• Région Haut de France
    Département de l'Oise
    Préfecture:Beauvais
    Sous-préfecture:Compiègne ,Creil ,Senlis,Clermont ,Sarcelles et Montdidier
    Pays Beauvaisiens
    Au sud de la région Picardie, le département de l'Oise s'affirme par ses contrastes, boisé et urbain à l'est, agricole et accidenté à l'ouest. Pour découvrir les cités de charme de ces pays
    Villages des Pays Beauvaisis, Bray, Thelle et Vexin
    Aux environs de Beauvais entre Picardie Verte et Bray, cathédrales gothiques, tapisseries, terres d'argile et pays de la poterie, maisons à pans de bois, granges cisterciennes, ... la vie rurale y est reine.
    Plus au sud entre Vexin, Sablons et Thelle, lavoirs, menhirs, grandes fermes, églises médiévales, collines boisées, paysages des impressionnistes invitent à de surprenantes promenades.
    Villages des pays Beauvaisiens

    villagess des pays Beauvaisiens 3

    Lachapelle sous Gerberoy (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : bien qu’implanté tout près de Gerberoy, ce petit village est une commune indépendante ayant pris place sur le cours du Thérain, ce qui explique la présence des deux moulins. Dans un site vallonné et baigné par les méandres de la rivière, le village est composé de belles maisons en brique rose et pans de bois, typiques du pays de Bray, parfaitement mises en valeur par une rénovation judicieuse et un paysage idyllique. L’église est du XIIIe siècle à clocher en pierre.

    Crillon (Photo Miguel Bravo) : en 1435, cette seigneurie appartenait à l’origine à Pierre de Boufflers. Erigée en comté puis en marquisat au XVIIe siècle, elle revint en héritage au célèbre maréchal de Boufflers ; celui-ci obtint de Louis XIV l'autorisation de lui donner son nom et reconstruisit le château. Au cours du temps, le duché fut vendu puis racheté par d’autres propriétaires. Aujourd’hui, c’est un bourg paisible, centre agricole, niché dans un coin tranquille de la vallée du Thérain, avec des vestiges romains et druidiques. Ce village mérite une halte, le temps de découvrir le château du XVIIe siècle construit par le maréchal de Boufflers : on y admirait au XVIIIe siècle la statue de Louis XIV, transportée à Beauvais en 1783 sur la place de l'hôtel de ville et qui y resta jusqu'à la Révolution. A admirer également les magnifiques halles en bois dues au maréchal de Boufflers. Enfin parmi l’architecture sacrée, le temps a laissé une belle église du XVIe siècle commencée au XIIe siècle équipée d’un clocher polygonal, de vitraux et dans les bordures des fenêtres, des fleurs de lys et salamandres, cénotaphes du maréchal de Boufflers.

    Songeons (Photo Jean-Louis Gendre) : au XIIe siècle, une forteresse appelée "Château Gaillard" faisait de ce village une place importante. Aujourd'hui, le village conserve un château en briques bâti en 1720 par la marquise d'Armentières, dame d'honneur de la duchesse de Berri, flanqué de deux pavillons carrés et d'un jardin dessiné par Le Nôtre. L'église St Martin en silex a été reconstruite en 1650. Elle possède deux reliquaires en bois du XVe siècle de St Martin. Le village dispose aussi d'une halle en bois ainsi que de maisons à colombages et encorbellements. Utilisé par les lavandières jusqu'en 1952, le lavoir "yaya" a été très bien restauré : il a gardé son âtre dans lequel les dames faisaient chauffer de l'eau ainsi que leur café.



     


    26 commentaires