• Région Nouvelle Aquitaine
    Département Charente
    Préfecture:Angoulême
    Sous préfecture:Confolens et Cognac
    Villages de l'Angoumois
    Véritable contrée de grandes forêts et de bocages où courent des rivières aux eaux vives surmontés souvent de pittoresques moulins, l'Angoumois est un pays qui se dessine en plein coeur de Charente tout autour d'Angoulême et englobant le Pays d'Horte et Tardoire à l'est
    En prenant les chemins de traverse, le visiteur sera surpris par la multitude de charmants villages avec de vieilles maisons en pierre, des châteaux, des rues pentues et pavées.


    Marthon : installé dans la vallée du Bandiat, ce bourg ne manque pas de charme et lui vaut d'être classé au rang des villages de charme de Charente. Un donjon rectangulaire des XIe et XIIe siècles et les ruines d'une muraille attestent d'un ancien château fort. Il faut voir l'église St Martin et son clocher carré du XIIe siècle, de même que la Chapelle St Jean. Petits jardins en terrasse qui descendent sur la rivière, maisonnettes en pierre et passages couverts, ... ce lieu a le charme discret d'un petit village niché au coeur de la campagne.


    Villebois Lavalette (Photo Yves Bochet) : sur la place du marché, il faut déambuler sous les halles du XVIIe siècle. Leur impressionnante charpente soutenue par des colonnes, leurs dalles de pierre usées par plusieurs siècles de marchés en font un lieu incontournable de visite. Succédant à des fortifications gauloises puis romaines, une forteresse médiévale est érigée au Xe siècle sur la colline qui surplombe le bourg classé aujourd'hui parmi les petites cités de caractère de Charente. Remanié à plusieurs reprises et ravagé par un incendie en 1822, le château conserve cependant d'intéressants vestiges du Moyen Age.

    Vitrac St Vincent (Photo Jack Ma sur http://commons.wikimedia.org) : sa petite église est une fierté locale. Dédié à St Maixent l'édifice a subi de tels remaniements que seules ses sculptures et ses bases permettent de le dater du premier quart du XIIe siècle. La fontaine de dévotion à l'arrière de l'église était censé guérir les frayeurs et les crises d'épilepsie. Ne pas oublier le logis de Vitrac qui était un ancien prieuré de moines. Il est propriété privée mais on peut quand même le contempler de la route, tapie au fond d'une vallée. Avec les collines avoisinantes, ce bourg pittoresque fait penser à un petit village de montagne.



    Par respect pour nos amis du Grand-Est qui souffrent actuellement ,je reprendrais les articles sur cette région plus tard
    Une pensée pour eux
    Janine


    15 commentaires