• Région Haut de France
    Département de l'Aisne
    Préfecture: Laon
    Sous -préfecture:Château-Thierry,Soissons et Vervins
    Pays Soissonnais
    Le département de l'Aisne en Picardie se décompose en micro pays avec une identité propre, une architecture et un bâti différents
    Villages du Soissonnais, Valois et Marne - Aisne
    A l'écart des sentiers battus, le plateau Soissonnais est entaillé de profonds vallons qui cachent les plus beaux villages. Plus au sud, le Valois de François Ier est couvert par la giboyeuse forêt de Retz, véritable cathédrale de verdure aussi vaste que la commune de Paris.
    Sur les pas des peintres appréciant sa lumière, la vallée de la Marne est franchement tourmentée dès qu'elle laisse la vallée pour grimper à l'assaut des coteaux couverts de vignes de Champagne. Elle englobe l'Orxois, le Tardenois et la Brie.

    pays soissonnais 2

    Longpont (Photo J. A.) : situé en bordure de la forêt de Retz, le petit village s'est développé autour d'une abbaye cistercienne fondée par St Bernard au XIIe siècle. Une magnifique porte à tourelles du XIIIe siècle est tout ce qui reste des fortifications de la ville. Partiellement ravagées par un incendie en 1724, l'église et l'abbaye furent progressivement démolies à la révolution. Du grand cloître, il subsiste la galerie sud qui s'ouvre sur le chauffoir.

    Acy (Photo Pierre Fourrier) : c'est un joli village typique du Soissonnais formé de deux parties. Acy le Haut est un village de crête directement bâti sur le roc, dominant la vallée de l’Aisne tandis qu'Acy le Bas occupe la vallée. Acy est un bon exemple de l’habitat traditionnel du Soissonnais car le promeneur attentif peut y trouver, concentrées sur quelques centaines de mètres, toutes les caractéristiques de l’architecture locale. La principale particularité de ces maisons est le pignon à gradins ou redans, que l’on appelle ici «pas de moineaux». Couvertes d’ardoises grises, toutes sont bâties de la pierre blanche locale. De nombreux «vendangeoirs» où les celliers s’ouvrent au rez-de-chaussée, solides maisons de vignerons avec leur large escalier de pierre permettant d’accéder au logis, rappellent qu’Acy fut pays de vignobles jusqu’en 1890. La ferme du Pavillon, qui domine Acy le Bas depuis une colline située à l’est, présente des granges du XIVe siècle, restaurées aux XVIe et XVIIe siècles, entourant un logis du XVIIe siècle. L’église St Médard date des XIIe-XIVe siècles et possède une tourelle d’escalier du XVe siècle.

    Berzy le Sec : ce petit village perché sur un promontoire à flanc de coteau, domine la vallée de la Crise. Riche d'un patrimoine historique classé, il constitue une halte privilégiée dans le département de l'Aisne. Du château fort construit au XIVe siècle subsistent le châtelet d'entrée, s'encadrant entre deux tours circulaires à mâchicoulis, des éléments du logis et la chapelle du XVIe siècle. Actuellement une poignée de bénévoles s'efforcent de restaurer et redonner vie au château. Diverses constructions utilitaires s'élèvent dans la cour du château dont l'ancien four à pain. Les pignons "à pas de moineaux" de plusieurs maisons du village révèlent l'influence de la tradition architecturale flamande. Le village compte aussi une belle église de transition romano-gothique, à l'élégant portail roman ainsi que deux remarquables polissoirs monolithiques, situé à la pointe des Roches, à l'extrémité du territoire communal.



     


    23 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires