• Département des Alpes Maritimes
    Pays de Vence
    Dans cette région de baous et garrigues, l'atmosphère y est très contrastée entre la douceur des villages provençaux et les paysages sauvages de garrigue.
    Le pays Vençois est aussi le pays des gorges du Loup, des cascades et de l'escalade avec le Baou de St Jeannet qui domine tout le littoral azuréen.

    village du pays de Vence 4


    Gilette (Photo Emile Taillefer) : les dimensions des ruines du château donnent une idée de sa grandeur passée. Construit aux XIIe et XIIIe siècles par les comtes de Provence, il s'est illustré en 1793 lors d'une bataille entre les troupes françaises et austrosardes. De ses ruines, la vue s'étend sur la vallée du Var, l'Estéron et les Préalpes de Nice. L'église baroque Notre Dame et St Pierre abrite un riche mobilier de la même époque.
    $$$$$$$$$$$$$$$$$

    Bouyon (Photo Emile Taillefer) : ce village se caractérise par le nombre et la diversité de ses places. La place St Roch est dominée par la façade joliment restaurée de la chapelle du même nom. Plus loin, la place de la Fontaine se reconnaît à distance au bruit de l'eau qui jaillit de quatre bouches de plomb et tombe dans une vasque octogonale ornée d'un fût et d'un globe de pierre. Quant à la place du Four, elle est dotée d'un sol dont le pavage comporte en son centre une grande fleur à six pétales cernés de pierre blanche et revêtus de calade noire, c'est-à-dire de petits galets décoratifs. A l'autre bout de la place, le four communal s'ouvre par une embrasure noircie de fumée. L'église paroissiale est placée sous le double patronage de St Trophisme et de Notre Dame de l'Assomption. L'édifice reconstruit au XIXe siècle sur un plan différent légèrement du sanctuaire qui l'a précédé, est flanqué d'une tour clocher dont la base est en pierre de taille.
    $$$$$$$$$$$$$$$$$

    Collongues (Photo J.M. Suder) : la fondation de ce village remonte au moins au XIIIe siècle car une ancienne église dédiée au St Sépulcre qui a aujourd'hui disparu n'est dénommée St Sépulcre de Collongues que depuis 1351. Perché sur un piton rocheux, c'est un petit village blotti sur lui-même de manière circulaire, face à une large plaine verdoyante. Les maisons du village sont entourées d'un labyrinthe de ruelles en pente, d'escaliers et de porches voûtés dans lesquels il est facile de s'y perdre. Depuis la place de l'église médiévale à la façade plate et à double clocheton, en haut du village, le visiteur bénéficie d'un magnifique panorama sur les plaines agricoles et les forêts environnantes.



     


    29 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique