• Région centre
    Département de la loire
    Préfecture Saint - Étienne
    Sous-préfecture Roanne et Montbrison
    Le Pays Roannais est une véritable entité à lui seul, même si la Bourgogne vient lui chatouiller les pieds. Envies de nature, de découverte du patrimoine, les sites ne manquent pas. C'est le pays de la maille et du textile, mais aussi du bien manger.
    cette région conserve bon nombre d'atouts, et révèle volontiers ses charmes à ceux qui sauront en respirer les parfums les plus profonds, et les plus tendres. Le long des routes et des chemins, au fil de l'onde, d'enrichissantes rencontres dévoilent à chaque pas son passé riche et préservé.

    pays roannais 2

    St Haon le Châtel : on dit volontiers de ce village que c'est un musée à ciel ouvert du moyen âge et de la Renaissance. Des remparts, de nombreuses tours, une église romane du XIIe siècle, des maisons à colombages des XVe et XVIe siècles, ce village solidement ancré à son promontoire granitique conserve fière allure. A l'époque, c'était une cité importante, la capitale du Roannais, avec ses pouvoirs et ses services : Hôtel Dieu, écoles, confréries… Le visiteur attentif sera charmé non seulement par le patrimoine architectural monumental mais aussi par quantité de détails attrayants : croix de fer forgé, fontaines et puits, petites niches avec parfois leur statue, pilastres, heurtoirs, chasse-roues. Le village fait parti des villages de caractère de Loire.
    $$$$$$$$$$$$$$$$

    Lay : il s'agit d'un bourg paisible au riche passé avec son poste militaire romain. Aux XIIIe et XIVe siècles, ce fut une ville importante du Beaujolais qui constitua la quatrième prévôté des sires de Beaujeu, sa juridiction s'étendant sur sept paroisses voisines. Il faut y découvrir également le siège d'une châtellenie : en effet, au XIIe siècle, Lay appartenait à une puissante famille chevaleresque qui en porte le nom : les Aymon de Lay, célèbres par leurs conflits avec les abbés de Savigny.
    $$$$$$$$$$$

    St Jean St Maurice (Photo Daniel Veluire) : ce sont deux villages pour une même commune, le village de St Maurice à caractère médiéval niché sur un promontoire dominant la Loire et le village de St Jean occupant un territoire moins escarpé. Ici les richesses de l'époque antique, du moyen âge, et de la renaissance sont encore bien présentes. Des rues pavées traversent le village au-delà de son enceinte médiévale. L'église, très dépouillée, est remarquable par ses fresques du choeur du XIIIe siècle. Depuis longtemps, la vieille tour sur la colline ne surveille plus dans la vallée que les passionnés de sports nautiques. La commune fait parti des villages de caractère de Loire.



     


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique