• Région Normandie
    Département de la Seine Maritime
    village du pays d'Albâtre et de Caux
    A l'intérieur des terres, le Pays de Caux est depuis toujours un terroir où l'activité agricole a donné le meilleur d'elle-même. Terre riche et abondante pour qui sait la travailler, elle a été le berceau ou la terre d'accueil de nombreuses familles de petite ou de grande noblesse qui ont édifié manoirs, châteaux et colombiers, symboles de leur fief et de leurs privilèges.En approchant la façade maritime, la Côte d'Albâtre s'inscrit dans un paysage de falaises déchiquetées par les vents et les marées. Cette côte est aussi bordée de nombreux manoirs et maisons bourgeoises qui font aussi le charme de cette région.

    pays d'albâtre et de caux 1

    Veules les Roses (Photo Laurence Tourard) : nichée dans une vallée verdoyante, cette petite station balnéaire que des acteurs parisiens rendirent populaire au XIXe siècle, abrita jadis un important centre de pêche, de minoterie et de tissage. Le port établi au moyen âge, est l'un des plus anciens de la côte. Au cours des siècles, le village connut tour à tour les guerres, les épidémies, les incendies et même des raz de marée. Son passé tourmenté se reflète dans son architecture composite, où des édifices de style néo-normand côtoient des manoirs bourgeois, des habitations de tisserands coiffées de chaume et des maisons de pêcheurs. Plus au sud, à voir le charmant village de La Chapelle s/Dun.
    $$$$$$$$$$$$$$

    Varengeville s/Mer (Photo Miguel Bravo) : sur les falaises blanches défiant la Manche, le village s'étale sur plusieurs valleuses qui se déploient jusqu'à la mer, piquetées de savoureux paysages verts au creux desquels se nichent de belles maisons bourgeoises. C'est ainsi que l'église des XIIe et XVIe siècles se dresse au milieu de ses croix. L'ancienne mairie est caractéristique des maisons bourgeoises du XIXe siècle, lorsque se généralisa l'emploi de la brique. C'est une terre où il fait bon vivre et dont le charme tranquille a attiré de nombreux artistes.
    $$$$$$$$$$$$$$$

    Héricourt en Caux : à peine entré dans ce village, on respire une belle douceur normande, celle que l'on retrouve, si vivante. C'est un de ces villages fleuris qui s'étirent paresseusement, avec pour seul horizon la belle vallée de la Durdent. Du sommet de son église, aux allures romanes, maisons de brique et de silex s'imbriquent. Les amateurs d'architecture rurale ne manquent jamais de visiter le colombier du Petit Veauville, à la sortie du village, sans doute l'un des plus beaux du pays de Caux.



     


    40 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique