• Région Franche comté
    Département du Jura
    Préfecture:Lons-le-Saunier
    Sous préfecture:Dole et Saint-Claude
    Le Pays Dôlois englobe les régions de vignoble de l'Arbois et de la Bresse jurassienne. Bien arrosé par les pluies, ce pays heureux porte de grands pâturages consacrés à l'élevage laitier et aux cultures céréalières et fourragères.
    La région est entourée de belles forêts et recèle de villages remarquables perchés au milieu des vignes ou au creux de de gorges profondes.

    pays dôlois 2
    Poligny (Photo Sébastien Bacq) : ancienne cité fortifiée appartenant aux petites cités comtoises de caractère, Poligny séduit par sa silhouette ponctuée d’anciennes tours et de clochers. Parmi ses trésors, le visiteur pourra voir les hôtels particuliers de la grande rue, les portes en bois sculptées, la pharmacie de l’Hôtel Dieu, la seconde collection de statues polychromes de l’école bourguignonne. Ici, le cloître des Ursulines et la chapelle de la Congrégation s’ouvrent aux spectacles, les ateliers d’artistes au public. Dans cette capitale du Comté, les maîtres affineurs initient avec passion aux saveurs subtiles de ce fromage.

    Salins les Bains (Photo Bernard Girard sur http://www.racinescomtoises.net) : ici, le sel fait figure de légende. Véritable cathédrale souterraine, les Salines accueillent désormais un musée. L’or blanc y était extrait sous haute surveillance, protégé par une enceinte et deux forts imposants. Salins les Bains demeure ville thermale, terre des faïenciers... Classée petites cités comtoises de caractère, elle incite à la promenade : rues escarpées, places ornées de fontaines sculptées, églises où les orgues résonnent... Tout est emprunt de beau. Il faut encore y découvrir les forts Belin et St André, les églises Notre Dame et St Anatoile, l’hôtel de ville, les fontaines sculptées, le musée Max Claudet.

    Arlay (Photo F. Bonneville) : ce village est un haut lieu de l’histoire et des découvertes récentes dans une grotte attestent de l’existence de magdaléniens dans la région. Du Moyen Age, il ne reste de ce fief des princes de Chalon que des ruines imposantes. Un château datant du XVIIIe siècle a succédé à ce fief et il appartient dorénavant à la famille de Laguiche. Ces derniers ont rendu ce château accessible et ils permettent la visite d’une partie de ce domaine et du parc magnifique doté d’un théâtre de verdure et d’un boulingrin. Arlay est aussi synonyme de vins de grande qualité. Le village fait parti des petites cités comtoises de caractère.
    $$$$$$$$$$$$$$$$

    $$$$$$$$$$$$$$$$







    40 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique