• Églises de Vichy

    http://www.imagerun.info/img171/yvp13g9kqwx3we9y.gif

    http://i39.tinypic.com/a3pfsy.jpg

    $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

    http://i39.tinypic.com/x0znt2.jpg

    $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

    http://i43.tinypic.com/mm50z7.jpg

    $$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$$

    http://i44.tinypic.com/2n2841.jpg

    Église Notre-Dame des malades
    "saint blaise"
    saint pierre
    Le jeudi 4 juillet 1861, Napoléon III arrive à Vichy pour sa première cure. Le dimanche 7, il se rend à la messe dans la minuscule église Saint-Blaise où le curé Louis Dupeyrat lui réclame « un temple digne de Dieu ». Le décret du 27 juillet 1861 prévoit la construction d’une nouvelle église. Celle-ci, construite par Jean Lefaure (l’architecte des chalets impériaux), est ouverte au culte sous le vocable de Saint-Louis le 2 juillet 1865 en l’absence de l’Empereur non venu à Vichy cette année-là (« Qu’on livre sans délai l’édifice au culte », avait-il demandé). Les neuf vitraux du chœur représentant les saints de la famille impériale sont dus au réputé Antoine Lusson qui avait rénové les vitraux de la Sainte-Chapelle.
    Lors de son dernier séjour de 1866, l’Empereur découvre enfin son œuvre en assistant à deux messes : le 29 juillet avec de nombreux dignitaires, puis le 5 août avec le Prince impérial.
    L’église s’est enrichie en août 1915 de la peinture murale « à la gloire de Saint-Louis » d’Alphonse Osbert (1857-1939) et en 1944 de la statue de « Saint Louis juvénile » due au sculpteur cussétois Raymond Rivoire (1884-1966).
    En juin 1990, l’orgue Aubertin remplace l’ancienne orgue Merklin de 1943, arrêtée en 1986
    http://www.imagerun.info/img145/f8dl4alr81ih9tid.png


    33 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique