• Région Grand-Est
    Département du Haut-Rhin
    Préfecture : Colmar
    Sous-préfecture :Altkirch , Mulhouse et Thann-Guebwiller
    Subjugués par tant de richesses, de paysages rares et immuables, de châteaux magnifiques, le Haut Rhin est très touristique.
    Villages de la plaine d'Alsace
    C'est une vaste région s'étendant de la frontière avec l'Allemagne aux bords du Rhin jusqu'aux premiers massif vosgiens. Protégées par les premières montagnes, des vignes prestigieuses se sont répandues quand la pente commence à s'élever : des maisons et bientôt des villages vignerons ont su exploiter ce terroir.
    Ainsi et depuis 1953, la Route des Vins d'Alsace est devenue au fil du temps,
    grâce à ses nombreux villages vignerons qui la jalonnent, la plus belle route des vins au monde.

    Villages de la plaine d'Alsace 6



    Béblenheim (Photo Eric Wanner sur Villages d'Alsace) : charmante cité viticole située au pied du coteau du Sonnenglanz, ce village abrite de nombreuses maisons à colombages, datant pour la plupart des XVIIIe et du XIXe siècles, mais dont une vingtaine émane des XVIe et XVIIe siècles. L’ancien château, dont les seuls éléments qui subsistent sont un logis (daté de 1461), des armoiries et une tour défensive, abrite aujourd’hui la cave coopérative de la commune. Le village est orné d’une fontaine gothique de la fin du XVe siècle et conserve huit dalles funéraires, fixées sur le mur séparant l’enclos de l’église protestante du presbytère, dédiées aux notables qui ont habité la commune.

    Husseren les Châteaux (Photo Eric Wanner sur Villages d'Alsace) : niché à trois cent quatre vingt mètres d’altitude, au pied du massif du Stauffen et de trois châteaux, ce village est le plus élevé du vignoble alsacien. Les crus récoltés sur ses côteaux sont justement célèbres et connus depuis le XVe siècle. Cité pour la première fois dans les archives de l’évêché de Bâle en 1247, ce village fut d’abord composé de simples cabanes qui logeaient les artisans et les ouvriers qui construisirent les Trois Châteaux aux XIe et XIIe siècles, puis au XIIIe siècle l’abbaye de Marbach, d’où le nom de “Haüsern”, c’est-à-dire “maisons” qui devint Husseren. La nouvelle église quant à elle dédiée à St Pancrace fut construite en 1885.

    Ottmarsheim (Photo Eric Wanner sur Villages d'Alsace) : l'origine de ce village remonte à l'époque mérovingienne. Son abbatiale a été restaurée au XVIIe siècle supprimée à la révolution, puis réoccupée en 1850 par des bénédictines venues de Suisse. D'un point de vue architectural, le bourg peut s'enorgueillir de posséder un joyau de l'art roman en son abbaye dédiée aux St Pierre et Paul. Ce monument construit en 1030, de plan annalogue à l'abbaye d'Aix la Chapelle en Allemeagne, a résisté aux guerres, aux intempéries et à un grave incendie en 1991. Le village conserve aussi plusieurs maisons en pan d ebois et torchis de la fin du XVIIe siècle.



     


    28 commentaires