• Région Auvergne
    Département de l'Allier
    Préfecture Moulins
    Sous-préfecture Vichy et Montluçon
    Villages du Bocage Bourbonnais
    Ce pays se compose de quatre micro régions : le pays de Tronçais, le pays du Bocage, le Val de Cher et une partie de la Combraille. La forêt de Tronçais est la plus belle chênaie d'Europe, grâce à Colbert, plantée pour la marine nationale. La région de Moulins donne un bon aperçu du bocage avec de grandes parcelles peuplées de châteaux au milieu de parcs.
    Lieu de détente et de loisirs, le Val de Cher longé par le canal de Berry est aussi le pays des églises romanes de style berrichon. Enfin, il faut découvrir le pays de la Châtaigneraie, zone de collines entaillées par des rivières.

    Villages du Bocage Bourbonnais 1


    Bourbon l'Archambault (Photo Office de tourisme) : nichée au creux d'un vallon, dominée par les vestiges imposants d'un château féodal, cette bourgade est située au centre de la France. Dans son écrin de verdure, au coeur du bocage bourbonnais, riche de ses forêts, de ses églises romanes et de ses châteaux, la cité est une station thermale chargée d'histoire. Les restes du château médiéval illustrent la toute puissance des sires, barons et ducs qui fondèrent ici la dynastie des bourbons.

    Ainay le Château (Photo Jean-François Debève) : au nord de la forêt de Tronçais, cette ancienne ville close était le siège d'une châtellenie. Si le château a aujourd'hui disparu, les remparts et la tour dominent toujours le village médiéval. La visite guidée mène dans les ruelles anciennes à la découverte des vieilles maisons restaurées et de la porte de l'horloge du XVe siècle.

    Hérisson (Photo Emile Taillefer) : érigée en châtellenie au XIIe siècle par les bourbons, la cité médiévale fut fondée vers le Ve siècle lorsque les habitants de l'ancien oppidum gallo-romain tout proche quittèrent le site pour s'installer au pied d'un éperon rocheux et de son fort dominant l'Aumance. La cité devint une des principales places fortes du duché et connut de nombreux sièges et péripéties. La vieille ville est encore partiellement entourée de murailles percées de portes et a conservé des maisons anciennes des XVe, XVIe et XVIIe siècles. La bourgade fait partie des villages de charme de l'Allier.

    Je passe vous donner de mes nouvelles
    Je vais mieux mais je reste fatiguée
    Je reprendrai mon blog mardi prochain , si tout va bien
    Je vous souhaite de passer un bon week-end
    Bises à tous
    Janine

     

     




    15 commentaires
  • Région Auvergne
    Département de l'Allier
    Préfecture Moulins
    Sous-préfecture Vichy et Montluçon
    Villages du Pays de Sioule
    Suivant, à proximité des vastes étendues boisées de plusieurs forêts domaniales, la rivière qui a donné son nom à cette région, le vaste pays de Sioule s'étend de la frontière du Puy de Dôme jusqu'au val d'Allier en passant par les collines et vignobles du St Pourcinois.
    Avec ses paysages pittoresques, ses gorges sauvages, la richesse et la diversité de ses édifices médiévaux et son fameux vin, le Pays de Sioule a de tout temps conquis visiteurs et poètes, charmés par la douceur de vivre bourbonnaise.

    Villages du Pays de Sioule 3



    Bellenaves (Photo Emile Taillefer) : cette cité est à la croisée de deux terroirs, celui des hautes terres des Combrailles et celui de la plaine de Limagne. C’est au cours du XIIe et XIIIe siècles que la bourgade connaît un grand essor avec la création d’un prieuré dépendant de l’abbaye de Menat. En se promenant dans ce village, le touriste pourra ainsi visiter l'église St Martin du Xlle siècle qui a la particularité d'être auvergnate par son architecture et bourguignonne par ses sculptures. Le château du village en cours de restauration a servi de place forte au moyen âge : la visite permet de découvrir les abords extérieurs du château, l’ancienne muraille de l'enceinte et le grand hall d'entrée.

    Valignat (Photo Samuel Flahaut) : occupé dès le néolithique, ce village installé sur un plateau s'est véritablement construit grâce à son château et à son église. Aujourd'hui, il marque la frontière entre le nord de la France et le midi. L'église St André du XIe siècle est de pur style roman : sa restauration a pris fin en 2000 par la création du caquetoire. Le château de l'Ormet du XVIIIe siècle occupe une part importante du bourg qui demeure minuscule. Le vieux village possède de nombreux puits dans un habitat aggloméré qui évoque l'époque médiévale. A voir aussi l'intéressant musée de la Source qui présente du matériel agricole ancien, des attelages et voitures à chevaux, et un outillage artisanal.

    Veauce (Photo Michel Vincendeau sur http://www.mesvoyagesenfrance.com) : niché au pied du versant sud-est de la colline de la Bosse, à l’orée de la forêt des colettes, le si petit village s'enorgueillit de posséder un des plus importants châteaux du Bourbonnais et une église de pur style roman auvergnat. Le bourg tel qu’il se présente aujourd’hui, n’est pas âgé de plus d’un siècle et demi. Son existence est étroitement lié à celle du château et de l’église. La position stratégique du château laisse supposer un habitat défensif très ancien. Il fut édifié sur un pic rocheux au début du XIe siècle pour surveiller les limites très discutées entre l’Auvergne et le Berry. L'église existe depuis environ le XIe siècle et fut construite par les Bénédictins pour leur usage.



     


    27 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires